La finale du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux sur le Circuit Paul Ricard a plus que répondu aux attentes ! Dans un peloton de 36 concurrents, les 20 pilotes du Benelux ont largement participé au spectacle tout en démontrant le niveau toujours plus élevé de la compétition des plats pays. Double vainqueur du classement Benelux, le jeune Turc Ayhancan Güven (Attempto Racing) s’est adjugé le titre sans la moindre contestation possible. Lauréate du classement B lors des deux confrontations, la Néerlandaise Sandra van der Sloot (Squadra Aragosta) a ajouté le panache à une couronne totalement inespérée en début de Saison.

Course 1 : Güven en patron, la folle remontée de van der Sloot

Ayhancan Güven (Attempto Racing) n’a laissé planer aucun doute lors de cette finale de la saison sur le Circuit Paul Ricard ! Meilleur temps des concurrents du Benelux lors des essais qualificatifs, le jeune Turc de 20 ans s’est ensuite adjugé une autoritaire victoire, non seulement dans le classement Benelux, mais aussi au général. De quoi s’assurer du titre une course avant la fin du championnat !

« Remporter le Porsche GT3 Cup Challenge Benelux était clairement mon objectif cette année », sourit le protégé de la fédération turque du sport automobile. « La confirmation de ma participation est tombée très tard et je n’avais pas testé l’hiver dernier. En début de saison, j’étais rapide, mais j’ai commis quelques erreurs : une pénalité pour une mauvaise position sur la grille, un départ raté, une pénalité pour les limites de la piste… Mais depuis la deuxième course de Spa, je me sens totalement en confiance et les résultats ont suivi. Je voudrais remercier les promoteurs du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux pour ce championnat qui ne cesse de prendre de l’ampleur, mais aussi pour leur Junior Program qui m’a permis de beaucoup évoluer. Je suis fier d’être champion d’une telle compétition ! »

Dans un peloton de 36 Porsche 911 GT3 Cup et sur un tracé que leurs homologues français connaissent particulièrement bien, les pilotes du Benelux ont brillé avec quatre représentants dans le Top 10 général. Ce sont finalement le Néerlandais Max Van Splunteren (GP Elite) et le jeune Turc de 19 ans Berkay Besler (Toksport WRT) – qui font également partie du Junior Program – qui ont rejoint Ayhancan Güven sur le podium du Benelux. Quatrième, l’expérimenté Xavier Maassen (DVB Racing) n’est donc pas parvenu à préserver le suspense pour le championnat jusqu’au dimanche, mais il s’est néanmoins assuré de la médaille d’argent au terme de la saison en devançant Dylan Derdaele (Belgium Racing), le champion 2016, venu à bout de Didier Van Dalen (Kronos Porsche Centre) en toute fin de course.

Chez les Pilotes B, la journée débutait par un coup de tonnerre lorsque Sandra van der Sloot (Squadra Aragosta), en tête du championnat, était disqualifiée des essais qualificatifs pour une hauteur de caisse non conforme. Contrainte de s’élancer de la 36e et dernière position, la Néerlandaise allait véritablement dynamiter le peloton et remonter jusqu’à la 20e place générale pour s’emparer de la victoire chez les Pilotes B du Benelux ! Un succès d’autant plus important dans l’optique du titre que son rival Menno van de Grijspaarde (GP Elite) devait se contenter de la 4e place, derrière Nicolas Saelens (Belgium Racing) et Ziad Geris (GP Elite), brillants dans le Var. Cinquième de cette première course, Roger Grouwels (RaceArt) voyait ses chances de podium au championnat s’éloigner quelque peu…

Course 2 : Güven assure le doublé, van der Sloot avec panache

En pole position pour la Course 2, Ayhancan Güven a de nouveau dominé le classement Benelux pour aller chercher sa cinquième victoire consécutive, la huitième sur l’ensemble de la saison. Après une finale à suspense, le Turc s’adjuge en outre – grâce à sa 3e place dans cette dernière Course – le titre de champion de la Porsche Carrera Cup France ! Un doublé qui démontre à quel point Ayhancan peut être considéré comme un vrai espoir du sport automobile international.

Dans un peloton très compétitif, les concurrents du Benelux se sont de nouveau montrés puisqu’ils étaient cinq cette fois à figurer dans le Top 10. Deuxième après une lutte très intense avec Max Van Splunteren, qu’il envoyait en tête à queue dans l’avant-dernier tour, Berkay Besler était logiquement pénalisé de 30 secondes après l’arrivée. Comme au championnat, c’est donc Xavier Maassen qui montait sur la deuxième marche du podium devant Dylan Derdaele. Après son 360°, Max Van Splunteren échouait au pied, Didier Van Dalen complétant le Top 5.

Au championnat, Max Van Splunteren rejoint Ayhancan Güven et Xavier Maassen sur le podium. Dylan Derdaele et Jesse van Kuijk (GP Elite), peu en vue lors de cette finale au Castellet, complétent le Top 5.

Comme elle l’avait fait lors de la première course, Sandra van der Sloot s’est imposée dans le classement des pilotes B. N’ayant jamais quitté le leadership, elle s’adjugeait avec autorité une couronne bien méritée… mais inattendue.

« Samedi, après la désillusion des essais, je suis partie le couteau entre les dents », explique-t-elle. « En m’élançant de la dernière position, je ne savais pas trop quoi attendre… mais j’ai tout de suite compris que j’avais le bon rythme. Quel plaisir de pouvoir remonter un à un mes adversaires pour m’imposer ! Dimanche, j’ai pu signer une deuxième victoire et donc remporter le championnat. Un titre totalement inattendu pour moi qui, avant cette saison, n’avait comme expérience que des petites tractions nettement moins puissantes que cette Porsche. Mais j’ai pris un plaisir fou au volant de cette 911 GT3 Cup ! Jamais je n’aurais cru pouvoir remporter le Classement B dès ma première année. Je ne suis pas prête d’oublier cette saison… et je suis déjà super motivée à l’idée de préparer 2019 pour me rapprocher des meilleurs au classement général. »

Roger Grouwels terminait à la deuxième place devant Nicolas Saelens, à nouveau sur le podium, Menno van de Grijspaarde et Ziad Geris. Mais au cumul des points en fin de saison, c’est bien Menno van de Grijspaarde qui prend la médaille d’argent devant Ziad Geris, Roger Grouwels et Pierre Piron (Kronos Porsche Centre).

Après cette finale à suspense, le rendez-vous est déjà pris pour le printemps 2019 et le lancement d’une huitième saison du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux s’annonçant d’ores et déjà comme incontournable !

http://www.speed-magazine.be/porsche-cup-benelux-champions-2018-se-nomment-guven-van-der-sloot/http://www.speed-magazine.be/porsche-cup-benelux-champions-2018-se-nomment-guven-van-der-sloot/